Imprimer
PDF

Billet d’humeur : Quand la confiance rapporte plus que le contrôle.

Écrit par Jean-Pierre Bouchez le 15 Octobre 2014.

On ne peut manquer d’être saisi, en tant qu’observateur, par les contrastes paradoxaux, que l’on rencontre dans un certain nombre de grandes entreprises, entre la fabrication instrumentée de la méfiance et l’amorce de gouvernances fondées sur la confiance coopérative et le partage, sur le fond d’une compétition mondiale exacerbée.

Imprimer
PDF

Billet d’humeur : Directeurs et pilotes de la production, de la circulation et de l’usage du savoir dans de grandes entreprises, véritables professionnels partageux, passionnés et généreux !

Écrit par Jean-Pierre Bouchez le 15 Septembre 2014.

Effectuant une recherche sur le management et la gestion du savoir, des pratiques et de leur usage, dans les grandes entreprises françaises, j’ai eu le plaisir de rencontrer une vingtaine de directeurs du knowledge management, de programmes de communautés de pratique, de gestion des connaissances, où portant d’autres intitulés connexes. Quel ne fut pas ma surprise et mon bonheur de découvrir en effet des professionnel, partageux, passionnés et généreux !

Imprimer
PDF

Liens forts et liens faibles une approche distinctive et combinée des communautés de pratique et des réseaux sociaux d'entreprises et de leurs effets

Écrit par Jean-Pierre Bouchez le 02 Mai 2014.

Certains auteurs académiques ainsi que de nombreux  praticiens, entretiennent une certaine confusion entre les termes de « réseaux sociaux » et de « communautés de pratiques », en particulier au sein des grandes entreprises, à l’intérieur desquelles ils se déploient. En réalité ces deux termes qui peuvent souvent se combiner bénéfiquement, ne se recouvrent pas. De manière à éclairer cette distinction, il nous faut préalablement convoquer le sociologue américain Mark Granovetter, qui distinguera dans une contribution fondatrice en 1973, dans l’American Journal of Sociology, significativement intitulée : « la force des liens faibles », précisément la nature et les caractéristiques des liens forts et faibles.

Imprimer
PDF

Billet d’humeur : Savoir, connaissance, compétence, pratique. De quoi parle-t-on ?

Écrit par Jean-Pierre Bouchez le 24 Mars 2014.

On en conviendra aisément, le terme de savoir, déjà en lui-même largement protéiforme et en partie flou, fait l’objet de confusion récurrente, avec celui de connaissance, y compris parmi certains chercheurs, qui emploient indifféremment les deux termes. La langue française en effet, comme les langues espagnoles et allemandes proposent l’usage de deux termes distinctifs : savoir et connaissance, alors que la langue anglaise ne mobilise qu’un seul terme, celui de knowledge. Toutefois pour être complet sur cette tentative de clarification de concepts proches, il nous faut, définir et présenter, celui de compétence, de même que le terme de pratiques, plus rarement mobilisé.

Contactez moi

Un formulaire de contact est à votre disposition pour toute question ou renseignement.

Certaines publications pourront être communiquées en format électronique à la demande. N'hésitez pas a me faire part de votre demande en utilisant le formulaire de contact.

Contactez Moi