photo_jeanpierre_bouchez

Consultant, Conférencier, Chercheur, Auteur,
au carrefour de l'académique
et de l'opérationnel


Mobiliser l’intelligence collective, développer l’innovation, mettre en œuvre et déployer le travail collaboratif, le management 2.0 et la transformation digitale des organisations…

Imprimer
PDF

Billet d'humeur : La cathédrale et le bazar organisé.

Écrit par Jean-Pierre Bouchez le 03 Juillet 2018.

Le hacker américain Eric S. Raymond s’est notamment fait connaitre fait connaitre comme l’un des fervent propagandiste du terme open source qu’il a largement popularisé, notamment dans un essai célèbre considéré souvent comme un texte fondateur, publié en 1999, intitulé The cathedral & the bazaar. Il s’oppose de la sorte au mouvement du free software ou logiciel libre lancé par le hacker Eric Raymond au milieu des années 1980.

Cet essai présenté préalablement lors de plusieurs conférences (et notamment pour la première fois lors du Linux Kongress le 21 mars 1997), est accessible en format ouvert sur internet et régulièrement mis à jour à travers les observations des contributeurs. Il constitue ainsi une illustration de la méthode de l’open source que promeut son auteur. L’ouvrage a été publié Tim O’Reilly, lui-même à l’origine du concept de Web 2.0 et éditeur influent dans le monde de l’informatique. De même, pour les éditions O’Reilly Media cette publication constituait le premier exemple d’ouvrage commercialement distribué sous l’« open source licence ».

LA CATHÉDRALE GOTHIQUE À L'ESTHÉTIQUE VERTICALE...

Dans cet ouvrage assez technique, Raymond distingue ainsi « deux styles de développement fondamentalement différent » : le modèle de la cathédrale et le modèle du bazar. S’agissant du premier modèle, il souligne qu’il est adopté par « la majorité du monde commercial », reposant sur une approche « centralisée », soigneusement élaborés « par des sorciers isolés ». On relèvera d’ailleurs qu’en français, le verbe cathédrer et le participe cathédrant ont signifié « présider » et « présidant ». De même on peut considérer que le style gothique des cathédrales dont la recherche de verticalité, participe assurément à l'expression de son esthétique à l’image de la cathédrale Saint Pierre ce Beauvais.

...ET LE BAZAR AUTOUR D'UN MINIMUM D'ORGANISATION.

Concernant le modèle du bazar Raymond se réfère au monde de Torvald, créateur du fameux système d’exploitation linux, qu’il qualifie de « subversif » prenant forme « comme par magie à partir de bidouilles » issues dans grand nombre d’utilisateurs traités en tant que co-développeurs et organisés sous forme de communautés. Il souligne complémentairement que le monde Linux sous de nombreux aspects, « se comporte comme un marché libre ou un écosystème, un ensemble d'agents égoïstes qui tentent de maximiser une utilité, ce qui au passage produit un ordre spontané, auto-correcteur, plus élaboré et plus efficace que toute planification centralisée n'aurait pu l'être ». Il est donc possible de parler d’apparente désorganisation – c’est bien le sens auquel se réfère le terme « d’ordre spontané » au sens sociologique – émanant du comportement et des interactions des individus. On relèvera d’ailleurs que la lecture documentée de l’article de Wikipédia qui est consacré bazar urbain iranien laisse toutefois entrevoir une certaine forme de structuration. Ainsi, l'organisation des quartiers du bazar est faite en fonction de plusieurs facteurs, comme l’attractivité du produit, la compatibilité des commerces, l’incompatibilité des produits, etc. Chaque quartier possède même un chef, dont il faut relever qu’il est généralement élu, dont la mission consiste en particulier à rappeler aux vendeurs d'être honnête et se renseigner sur les plaintes éventuelles des clients.

On peut donc à notre sens mobiliser le terme à bon escient de « bazar organisé » en le transposant autour du de la gouvernance des organisations innovantes, entre ordre et désordre subtilement combinés en somme… Ce sera l’objet d’un prochain billet.

Actualités

  • 1
  • 2

10 octobre 2017 (Paris/ANVIE) : Animation du séminaire 1 consacré à la gestion des savoirs

Ce premier séminaire consacré à la gestion des savoirs portera sur la manière de faire évoluer les modes de gestion des connaissances et de garantir leur efficacité.

7 novembre 2017 (Paris/ANVIE) : Animation du séminaire 2 consacré à la gestion des savoirs..

Ce séminaire sera centré sur la dynamisation des communautés de pratique de manière à assurer efficacement le partage des savoirs et le transfert des conaissances, de manière à favoriser l'innovation.

5 décembre 2017 (Paris/ANVIE): : Animation du séminaire 3 consacré à la gestion des savoirs.

Ce dernier séminaire sera consacré à l'organisation et à la gestion de l'information pour en optimiser l'exploitation et augmenter la valeur ajoutée de la conaissance.

6 décembre 2017 (Casablanca/ISCAE) : Les enjeux de la transformation digitale.

Cette conférence s'adresse aux enseignants-chercheurs et aux étudiants de l'Institut Supérieur du Commerce et de l'Administration de Casablanca. Elle sera suivi d'un débat.

7 décembre 2017 (APD/Casablanca).

Cette conférence réalisée au sein de l'Association pour le Progrès du Management de Casablanca, portera sur les enjeux à identifier et les stratégies à déployer au sein des grandes organisations pour accompagner la transformation digitale. Elle s'adressera principalement aux dirigeants et professionnels basés dans la région.

31 janvier 2018 (Saclay/Campus Production Central Supelec) : Usine 4.0 et management des hommes.

Préentation dans le cadre de ce colloque des nouveles formes collaboraticves dans les entreprises et de leurs limites.

31 janvier 2018 (Saclay/Campus Production Central Supelec) : Usine 4.0 et management des hommes.

Présentation, dans le cadre de ce collosue, des sejeux sociologiques liés au transfert des savoirs.

15 mars 2018 (Marrakech/Université Cadi Ayyad) : Management des connaissances dans les grandes organisations.

Cette conférence, à destination du corps enseignant de l'université, présentera les enjeux et les perspectives du management des connaissances dans les grandes organisations.

15 mai 2018 (Londres/KM Submit) : Enjeux et limites du KM 2.0 dans les grandes organisations.

Ma participation à ce colloque international portera précisément sur les limites associées aux pratiques du KM 2.0 dans les grandes organisations.

24 mai 2018 (Paris/ANACT) : Témoignages sur les nouvelles formes de travail.

Dans le cdre d'un colloque organisé par l'ANACT, j'apporteraismon témoigfnage sur les nouvelles formes de travail dans le cadre de l'économie collaborative.

10 novembre 2018 (Marrakech) : Participation à la journée de l'Intelligence Economique.

Au cours de cette manifestation organisée par l'université Cadi Ayyad de Marrakech, j'aurais le plaisir d'y présenter mes travaux sur l'innovation collaborative.

14 mai 2019 (Université de Clermont-Ferrand /Master class UQUAM) : les pratiques de gestion des connaissances dans les grandes firmes…

Cette conférence proposera une synthèse sur les pratiques en cours des grands groupes français en matière de gestion des savoirs. Elle se déroulera dans le cadre du Master Class KM Clermont / IAE / - Montréal ESG UQAM à partir de 17 h, à l'université de Clermont-Ferrand.

Toutes ces actualités sont complémentaires à celles menées auprès de clients

Ces actualités privilégient en majorité les conférences et témoignages que je réalise régulièrement.

Contactez moi

Un formulaire de contact est à votre disposition pour toute question ou renseignement.

Certaines publications pourront être communiquées en format électronique à la demande. N'hésitez pas a me faire part de votre demande en utilisant le formulaire de contact.

Contactez Moi